Signer Sand

L'&oeliguvre et le nom

Auteurs :

Editeur :

  • Belin

Collection :

23,00

Informations sur l’ouvrage

En 1832 Aurore Dudevant signe son premier roman Indiana du nom de George Sand Pourquoi faire choix d'un pseudonyme et d'un nom d'homme ? à travers la question du pseudonyme Martine Reid tente ici de démêler les liens complexes que George Sand entretenait tant avec sa famille son histoire et son nom qu'avec le métier d'écrivain qu'elle avait choisi à partir de l'étonnant roman familial de George Sand tel que le conte Histoire de ma vie elle étudie l'ensemble romanesque produit entre 1832 et 1876 pour en dégager quelques caractéristiques essentielles : bisexualité des figures féminines famille recomposée utopie communautaire Elle analyse enfin une autobiographie où la difficulté d'être soi femme et écrivain se fait entendre avec une netteté particulière Histoire histoire littéraire et psychanalyse contribuent à mettre en lumière la singularité des positions de George Sand mais aussi à en étendre le champ Entre Sand et Germaine de Staël Colette et Marguerite Duras des liens se tissent ainsi qu'avec toutes celles et ceux qui font de la littérature leur véritable raison d'être

  • 240 Pages
  • 23,00 €
  • ISBN : 978-2-7011-3595-3
  • Date de parution : 07/01/2004
  • Dimensions : 13.5x21.5 cm
  • Format : Broché
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Auteurs :

Martine Reid enseigne la littérature à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Auteur de deux livres et de nombreux articles sur le roman la correspondance et l'autobiographie au XIXe siècle elle a récemment réédité trois romans et un recueil de nouvelles de George Sand chez Actes Sud ainsi que La Petite Fadette et Histoire de ma vie chez Gallimard Avec Bertand Tillier elle a publié l' ABCdaire de George Sand chez Flammarion (1999)

Des femmes en littérature

Feuilleter un extrait
Version papier : 21,00 €
Découvrir