Shakespeare

et l'oeuvre de la tragédie

Auteurs :

Editeur :

  • Belin

Collection :

19,80

Informations sur l’ouvrage

Après Shakespeare et la comédie de l'émerveillement qui offre une idée nouvelle de la comédie et du rire et Racine et Shakespeare qui poursuit sous un angle inédit la comparaison que Stendhal avait amorcée voici un troisième livre de Michael Edwards sur Shakespeare une réflexion poétique et originale sur l'&oeliguvre de la tragédie sur ce qu'elle accomplit au-delà de la catastrophe Si Shakespeare descend dans l'abîme de la condition humaine en s'aventurant plus loin peut-être qu'aucun autre écrivain c'est parce qu'il a la force de voir en effet à la fin de l'action quand tout se dénoue des ressources neuves de vie et de poésie Issu d'un cours prononcé au Collège de France en 2003-2004 le livre cherche à élucider l'ensemble des tragédies de Shakespeare dans leur rapport avec la crise intellectuelle de son époque et avec la tragédie en général – avec la nature tragique du réel la forme tragique de l'histoire Fondée sur une érudition discrète et éclairante cette pensée vigoureuse revient sans cesse à la grande question ontologique aux enjeux du verbe être tels que Shakespeare les approfondit pièce après pièce en faisant rayonner dans son théâtre le célèbre monologue d'Hamlet

  • 208 Pages
  • 19,80 €
  • ISBN : 978-2-7011-4223-4
  • Date de parution : 07/10/2005
  • Dimensions : 13.5x21.5 cm
  • Format : Broché
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Auteurs :

Michael Edwards est professeur de littérature anglaise et de littérature comparée à l'Université de Warwick. Il est l'auteur de plusieurs recueils de poèmes, de livres sur la poétique, et de la première monographie sur le sculpteur Raymond Mason, ainsi que de nombreux essais publiés en France et en Angleterre. Élu en 2013 à l'Académie Française.