Rome, la fin d'un empire

De Caracalla à Théodoric 212-fin du Ve siècle

Editeur :

  • Belin

Collection :

49,00

Rome, la fin d'un empire

Acheter

49,0049,00
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

L'ouvrage de référence
sur la fin d'un empire multiséculaire

 

En 212, l’empereur Caracalla accorde la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l’Empire. Cette mesure couronne une évolution séculaire vers un empire politiquement unifié et cultu-rellement universel.

Près de trois siècles plus tard, l’avènement du roi ostrogoth Théodoric marque la fin d’un proces-sus au terme duquel les provinces occidentales et l’Italie elle-même ont échappé à l’administration impériale. En Orient, Constantinople est la capitale d’un Empire romain désormais byzantin.

La période qui se déploie dans cet ouvrage est le cadre d’impressionnantes transformations : la fin d’une société d’ordres, l’implantation de populations exogènes, la déconstruction politique de l’Empire, la diffusion du christianisme devenu religion impériale, la vitalité maintenue d’une culture latine qui produit les grandes œuvres d’Ammien Marcelin ou de saint Augustin…

L’Antiquité tardive est aujourd’hui le sujet de vifs débats entre les historiens, certains tenant au « déclin de la civilisation » et d’autres évoquant la notion moins pessimiste de transition. Nourri des études les plus neuves, ce livre restitue, loin des clichés et des idées reçues, toute la richesse et la complexité de ces années tourmentées : il interroge la notion de crise qui se révèle d’une singulière fécondité, notamment par l’inventivité mise en œuvre pour maintenir, voire renforcer l’unité de l’Empire confronté aux pires menaces intérieures et extérieures.

 

En plus de 650 pages richement illustrées, Claire Sotinel, spécialiste de l’Antiquité tardive, retrace, au plus près des événements, la longue histoire, entièrement revisitée, de cette fin de l’Empire romain qui ne fut pas une agonie mais bien plutôt une effervescente recomposition politique, économique, sociale et culturelle.

 
  • 688 Pages
  • 49,00 €
  • ISBN : 978-2-7011-6497-7
  • Date de parution : 16/10/2019
  • Dimensions : 17x24 cm
  • Format : Broché à rabats
  • Impression : Couleurs
En savoir +

Auteurs

Directeur d’ouvrage :

  • Catherine Virlouvet

Auteurs :

Ouvrage dirigé par

Catherine Virlouvet, professeur émérite à l’Université d’Aix-Marseille, a dirigé l’École française de Rome entre 2011 et 2019. Historienne spécialiste du monde romain aux derniers siècles de la République et au Haut-Empire, elle s’intéresse en particulier à l’histoire urbaine et à l’histoire économique et sociale de cette période.

Claire Sotinel est professeur d’histoire romaine à l’Université Paris Est Créteil et dirige le Centre de Recherche en Histoire Européenne Comparée. Spécialiste de l’Antiquité tardive, elle s’intéresse particulièrement à l’impact des changements religieux sur les sociétés de la Méditerranée occidentale entre le IIIe et le VIe siècle.