Qu'est-ce que le matérialisme?

Introduction à l'analyse des complexes discursifs

Auteurs :

Editeur :

  • Belin
34,00

Qu'est-ce que le matérialisme?

Acheter

34,0034,00
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Le grand œuvre d’un intellectuel hors-norme, examinant les rapports entre sciences, croyance et pouvoir dans l’histoire des sociétés.

Le matérialisme que ce livre interroge et construit n'est pas une « philosophie », mais la condition de possibilité et l'outil de la connaissance objective.Historiquement, il se confond avec l'élaboration de la science moderne s'affranchissant graduellement des contrats de parole qui l'asservissaient à la métaphysique et à la théologie. Comment, d'une part, cette émancipation s'est-elle effectuée en des temps où une croyance instituée imposait a priori la limite de l'Inconnaissable ? Comment, d'autre part, une métaphysique résiduelle impose-t-elle toujours aux artisans de la connaissance objective, sans qu'ils s'en doutent, des cadres, des frontières, des démarches et des représentations ?Ce livre montre qu'une analyse savante des complexes de discours dans l'histoire permet de comprendre et d'améliorer ce qui constitue aujourd'hui l'acte de connaître. De redéfinir la « conscience ». De sortir des leitmotivs exténués sur le « hasard ». De penser plus authentiquement la singularité émergente du vivant. De s'éloigner d'un modèle strictement nécessitariste du « déterminisme ». De sortir des impasses du réductionnisme. De résoudre les contradictions entre matérialisme et morale, ou entre déterminisme et conduites autonomes. D'entrevoir l'origine du symbolisme. De comprendre la nature fondamentalement politique de la religion. De penser l'articulation évolutive entre « nature » et « civilisation », et un lien cohérent et critique entre sciences de la nature et sciences de la société. D'identifier les comportements discursifs récurrents de ce que l'on nomme l'« idéologie ». Et d'édifier sur de nouvelles bases une histoire naturelle et sociale de la liberté.Revenant sur une part essentielle de son œuvre, Patrick Tort invite ici à une véritable réforme logique de l'initiative de connaissance, et, simultanément, à instruire la méthode capable d'éclairer les mécanismes qui la favorisent ou qui la combattent dans l'univers infini des discours.

  • 990 Pages
  • 34,00 €
  • ISBN : 978-2-410-00047-4
  • Date de parution : 05/08/2016
  • Dimensions : 15x21 cm
  • Format : Broché à rabats
  • Impression : (Vide)
En savoir +

Auteurs

Auteurs :

Théorie du sacrifice

Version papier : 19,00 €
Découvrir