Pour que vive l'histoire

Écrits

Editeur :

  • Belin

Collection :

26

Pour que vive l'histoire

Acheter

26
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Un regard complet sur l'œuvre d'une grande historienne contemporaine

Madeleine Rebérioux (1920-2005) fut une historienne majeure, toujours disposée au débat, dont le travail, souvent méconnu, a influencé plusieurs générations d’historiens et de militants. Elle eut toujours l’ambition d’être pleinement intellectuelle et citoyenne, sans confondre les deux responsabilités. Militante politique, syndicale, anticolonialiste, elle présida la Ligue des droits de l’homme et participa à la conception du musée d’Orsay. Elle s’exprima essentiellement à travers un grand nombre d’articles et de contributions que les historiens Gilles Candar, Vincent Duclert et Marion Fontaine ont réunis dans le but de redonner toute sa place à cette intellectuelle incontournable du XXe  siècle.

Qu’il s’agisse de Jaurès ou de la diversité des socialismes à l’heure de la première mondialisation, des hommes et des femmes au travail et au combat, des Droits de l’homme, de l’affaire Dreyfus, de la culture des militants ou de celle des avant-gardes, Pour que vive l’histoire aide à comprendre le monde contemporain, avec l’espoir de le changer.

  • 800 Pages
  • 26,00 €
  • ISBN : 978-2-410-00868-5
  • Date de parution : 10/05/2017
  • Dimensions : 15x22 cm
  • Format : Broché collé
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Madeleine Rebérioux (1920-2005) enseigna à la Sorbonne, à l'EHESS et à l’université de Vincennes. Spécialiste de Jaurès et du XIXe siècle, directrice de la revue Le Mouvement social (1971-1982), elle publia notamment La République radicale ? (1975) et Jaurès, la parole et l’acte (1994). Militante de gauche et anticolonialiste, secrétaire du comité Maurice Audin, elle fut aussi vice-présidente puis présidente de la Ligue des droits de l’Homme (1991-1995), vice-présidente de l’établissement public du musée d’Orsay (1981-1988).

Gilles Candar, Vincent Duclert et Marion Fontaine se sont chargés de l'édition de cet ouvrage. Gilles Candar est historien et président de la Société d'études jaurésiennes, Vincent Duclert est historien, Inspecteur général de l'Éducation nationale, Marion Fontaine est maître de conférences en histoire contemporaine au Centre Norbert Elias.

Postface de Michelle Perrot. 

 

Parcours engagés dans la France contemporaine

Feuilletez un extrait
Version papier : 31,95 €
Découvrir

Découvrez aussi

Dix questions sur l'éducation

Feuilletez un extrait
Version papier : 15,90 €
Découvrir

Genèses n°92

Feuilletez un extrait
Version papier : 21,30 €
Découvrir

Genèses n°93

Feuilletez un extrait
Version papier : 21,30 €
Découvrir