31,45

Informations sur l’ouvrage

« Les racistes sont des êtres inférieurs », la phrase revient comme un boomerang : celui qui pense qu'il y a des êtres inférieurs est raciste... et s'autoproclame ainsi être inférieur. Quel crédit lui accorder ? énoncer une telle phrase, c'est aussi suggérer l'opposé. Regardez autour de vous, les livres et les conversations regorgent de ces incongruités. Ce fourmillement fait ce livre. La définition du paradoxe doit être paradoxale : depuis le calamiteux « Je mens » des Grecs, et en disant « Je mens », je dis la vérité, donc je ne mens pas, mais alors... une caractéristique du paradoxe est ainsi que son contraire semble aussi pertinent. Cette constatation du « contraire vrai » a donné naissance à des théorèmes de logique prouvant l'existence inéluctable de propositions mathématiques indémontrables, une des grandes découvertes logiques du XXe siècle. Le paradoxe est le ferment de vérités ; en prime, il est drôle car nous aimons prendre en défaut des pseudo-certitudes qui se révèlent absurdes et nous goûtons les phrases apparemment stupides qui font surgir la vérité : « Je le crois parce que c'est absurde » (Credo quia absurdum) proclamait le Carthaginois Tertullien.

  • 544 Pages
  • 31,45 €
  • ISBN : 978-2-7011-4675-1
  • Date de parution : 16/10/2007
  • Dimensions : 15x24 cm
  • Format : Broché
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Philippe Boulanger, auteur de Mille et Une nuits traduites en 10 langues.

Les mille et une nuits de la science - Nouvelle édition

Feuilleter un extrait
Version papier : 15,00 €
Découvrir