Nouveau
Image
70113486.jpg

Le riz. Enjeux écologiques et économiques

Sciences humaines et sociales
05/07/2004

Résumé

Le riz nourrit plus de la moitié des habitants de la planète Aucune autre activité n'alimente autant d'êtres humains ne supporte autant de familles paysannes et n'est aussi cruciale pour notre environnement global Bien plus qu'une culture alimentaire le riz est un véritable mode de vie pour 70% des pauvres d'Asie dont il constitue souvent la source principale de revenu Les rizicultures jouent un rôle clé dans le maintien de la stabilité sociale et le développement économique de géants tels que la Chine l'Inde ou l'Indonésie La forte croissance de la production rizicole enregistrée depuis près d'un demi-siècle s'est nettement ralentie depuis la fin des années quatre-vingt Aujourd'hui la consommation ne cesse d'augmenter et les rizicultures doivent faire face à de nouveaux défis majeurs Chaque année près de 50 millions de nouvelles bouches à nourrir voient le jour en Asie mais le surplus indispensable devra être produit sur moins de terres avec moins de bras à l'aide de moins d'eau et de moins d'intrants chimiques ! Les consommateurs tirent certes avantages des bas niveaux actuels des prix les plus déprimés de l'histoire récente aux dépens des petits producteurs qui exploitent péniblement un hectare de rizière par famille moyenne Mais dans de telles conditions d'où viendra la nouvelle génération de riziculteurs ? Et à l'heure où les efforts en faveur de la recherche rizicole se relâchent malgré leur rentabilité passée d'où viendront les innovations indispensables afin de gagner le défi rizicole du XXIe siècle ?

EAN
9782701134864
Nombre de Pages
266
Hauteur
24
Largeur
17
Poids version papier
561
25,00 €
Disponible

Nos recommandations

Image
70118372.jpg

Les Afrique au défi du XXIe siècle

Les Afrique au défi du XXIe siècle

L'Afrique subsaharienne connaît depuis peu une accélération de son histoire.

Image
70116483.jpg

Vacances des lieux

Vacances des lieux

Cet ouvrage s'intéresse aux lieux laissés vacants, avec le projet de débusquer le sens caché que recouvre leur mise à l'écart du jeu social. Il aborde leur « renaturation », qui leur confère une valeur mémorielle, ainsi que leur réaménagement ou leur restauration.

Image
70115877.jpg

L'Amazonie brésilienne et le développement durable

L'Amazonie brésilienne et le développement durable

Qu'y a-t-il de commun entre le village amérindien isolé de Moikarako, le lotissement agricole Margarida Alves, ou des fermes de sojiculteurs regroupées dans une association dénommée Sorriso Vivo ? Peu de chose. Un lien existe pourtant : le développement durable.

Image
70115316.jpg

Les Yanomami du Brésil

Les Yanomami du Brésil

On a souvent insisté sur le déclin des peuples amérindiens du Brésil ou souligné leur désagrégation liée au contact avec les sociétés occidentales. Or, les années 2000 permettent de tirer un bilan bien différent.

Image
70115183.jpg

La mobilité des pauvres

La mobilité des pauvres

Au cours des dernières décennies, la croissance sans précédent de toutes les formes de déplacement fait sans doute partie des phénomènes qui ont le plus marqué les évolutions de la ville.

Image
70115348.jpg

Géographes en Algérie (1880-1950)

Géographes en Algérie (1880-1950)

Dans le sillage d'Edward W. Said qui définissait l'impérialisme comme un « acte de violence géographique, par lequel la quasi-totalité de l'espace mondial est explorée, cartographiée et finalement annexée », la géographie est apparue comme la discipline de l'impérialisme par excellence.

Image
70114892.jpg

Tourismes 1, lieux communs

Tourismes 1, lieux communs

Cet ouvrage propose une analyse critique des idées reçues que le tourisme alimente à profusion, en particulier au sein de l'intelligentsia, soucieuse de préserver l'un de ses privilèges mis à mal par le développement du tourisme de masse : l'accès à des lieux jadis réservés à une certaine société

Image
70114677.jpg

L'Empire des géographes

L'Empire des géographes

La géographie est souvent considérée comme la « science coloniale » par excellence.