Jacques II d'Angleterre

Le roi qui voulut être saint

Editeur :

  • Belin

Collection :

  • Portraits
  • (Collection dirigée par Thierry Sarmant)
25

Informations sur l’ouvrage

Au moment où l'Angleterre traverse les deux révolutions de son histoire, la vie de Jacques II (1633-1701) est une succession de crises politiques et personnelles. Enfant, il se réfugie auprès de son cousin Louis XIV pour échapper à Cromwell et s'initie au métier des armes avec Turenne. Après la restauration de son frère Charles II, il mène la reconstruction de la Royal Navy. Malgré les attaques suscitées par sa conversion au catholicisme, il accède au trône en 1685.
À l'heure de la révocation de l'édit de Nantes, sa politique de tolérance religieuse est incomprise et lui-même est soupçonné d'absolutisme. Son gendre, le très protestant Guillaume d'Orange, mène la Glorieuse Révolution de 1688, qui le contraint à nouveau à l'exil, malgré la résistance de l'Irlande. Le château de Saint-Germain-en-Laye abrite ses dernières années, dans la dévotion et l'angoisse de la rédemption.
À l'inverse de son grand-père Henri IV, Jacques II a choisi son salut plutôt que sa survie politique. Charles II disait pourtant de lui qu'il perdrait son royaume par bigoterie et son âme pour quelques catins : mari infidèle malgré deux mariages d'amour, homme de guerre expérimenté qui perd son honneur en une bataille, chassé de son trône en quelques jours mais suivi en exil par des milliers de fidèles, Jacques II n'est pas d'une seule pièce... Son règne est une des heures de vérité de l'histoire britannique et ses choix personnels résonnent de manière contemporaine : Londres valait-elle une messe ?

  • 316 Pages
  • 25,00 €
  • ISBN : 978-2-7011-5242-4
  • Date de parution : 18/10/2011
  • Dimensions : 13.5x21.5 cm
  • Format : Broché cousu
  • Impression : Couleurs
En savoir +

Auteurs

Nathalie Genet-Rouffiac, conservateur en chef du patrimoine au Service historique de la Défense, a consacré de nombreux travaux aux Stuarts et à l'histoire des Iles britanniques aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle a publié en 2007 Le Grand Exil : les Jacobites en France, 1688-1715.

Découvrez aussi

La sémantique

Version papier : 22,35 €
Découvrir

L'amiral d'Argenlieu

Feuilletez un extrait
Version papier : 24,50 €
Découvrir

Feuilletez un extrait
Version papier : 23,50 €
Découvrir