Pourquoi la terre tremble ? Pascal Bernard

Interview

Pourquoi la terre tremble ?
Des forces internes colossales déforment les roches de la croûte, par le jeu des plaques. Parfois, ces dernières cèdent brutalement sur les failles, envoyant de fortes vibrations tout autour : c’est un séisme ! Des portions de failles peuvent aussi glisser lentement, faisant frémir le sol durant des jours. D’autres phénomènes contribuent à ce « brouhaha » : chutes de rocs ou de glaciers, tempêtes océaniques… et activités humaines !

Sait-on prévoir les séismes ?
C’est la question piège qu’on me pose souvent en plein dîner ! Réponse : oui, et non… Les régions à haut risque sont de mieux en mieux identifiées ; mais le séisme géant du Japon en 2011, estimé très peu probable avant son occurrence, montre qu’il y a encore beaucoup à faire.
Aussi, de nombreux grands séismes récents furent clairement précédés de petits séismes ; mais faire de ces derniers des précurseurs est un pari très risqué… 

Que faire pour s’en prémunir ? 
D’abord, bien construire ; donc ne pas se tromper sur la menace. Et en cas de crise sismique, prendre les bonnes décisions… Il faut donc s’appuyer sur de bons scénarios, et pour cela, la recherche doit être au top !

Pourquoi la terre tremble

Feuilleter un extrait
Version papier : 21,00 €
Découvrir

Auteur :

Pascal Bernard est sismologue à l’Institut de Physique du Globe de Paris. Il travaille au décryptage des ruptures sismiques et de leur
génération, codirige le laboratoire du Rift de Corinthe, en Grèce, et contribue aux études de l’Observatoire des failles du nord du Chili.