Gambetta

Le commis-voyageur de la République

Editeur :

  • Belin

Collection :

  • Portraits
  • (Collection dirigée par Thierry Sarmant)
21,00

Informations sur l’ouvrage

Gambetta est la figure la plus marquante de la IIIe République naissante. Sa popularité ne tient pas seulement à son départ en ballon de Paris assiégé, en octobre 1870. Celui que ses adversaires surnommaient le commis-voyageur de la République­, appellation qu'il a assumée avec fierté par égard pour son père, un commerçant, a surtout marqué ses contemporains par ses convictions, exprimées avec force : devant les conservateurs, auxquels il opposait ses « couches nouvelles », les catholiques, qu'il interpellait d'un « le cléricalisme, voilà l'ennemi ! » ou encore les socialistes, auxquels il affirmait : « il n'y a pas une question sociale ».
En accordant une place centrale au milieu dont il est issu, à sa formation intellectuelle et à sa vie sociale, cette étude donne toute son ampleur à la personne de Gambetta. Des débuts mal assurés du jeune provincial aux combats de la Défense nationale, de la lutte contre les monarchistes à la fondation des institutions républicaines, elle fait découvrir un orateur brillant, un observateur pénétrant de la vie politique, une personnalité séduisante, mais aussi un visionnaire, dont la pensée apparaît à bien des égards comme toujours pertinente.

  • 188 Pages
  • 21,00 €
  • ISBN : 978-2-7011-5241-7
  • Date de parution : 18/10/2011
  • Dimensions : 13.5x21.5 cm
  • Format : Broché cousu
  • Impression : Couleurs
En savoir +

Auteurs

Archiviste-paléographe, docteur en histoire, Jean-Philippe Dumas est conservateur en chef du patrimoine au ministère des Affaires étrangères. Spécialiste de l'histoire de l'État, il s'est intéressé dans ses différents travaux aux réformes défendues par Gambetta et son entourage.