Doucet de fonds en combles

Trésors d'une bibliothèque d'art

Editeur :

  • HERSCHER

Collection :

27,40

Doucet de fonds en combles

Acheter

27,4027,40
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Le couturier Jacques Doucet (1853-1929) fit don à l'Université de Paris en 1917 de son exceptionnelle bibliothèque d'art et d'archéologie : 100 000 imprimés 500 manuscrits 150 000 photographies 1 millier de dessins 10 000 estampes 2 000 recueils de gravure… «Quand on compare la situation actuelle des études d'art en France à ce qu'elle était dans ma jeunesse il y a quarante ans la vogue d'aujourd'hui à l'indifférence d'autrefois on attribuera certainement à la bibliothèque de Doucet une grande part de ce résultat» Tel est l'hommage qu'André Joubin premier directeur de la Bibliothèque lui rendait en 1930 Ce fonds a été continuellement enrichi et l'Institut national d'histoire de l'art – désormais gestionnaire de la Bibliothèque – souhaite faire découvrir aux lecteurs amateurs comme en avant-goût quelques-uns des trésors amassés dont cinquante sont ici présentés par des spécialistes La personnalité du couturier-collectionneur et mécène est évoquée par son biographe François Chapon Et l'écrivain Bernard Comment séduit par le parcours hors normes de Jacques Doucet prête son style à une méditation sur l'art l'art de lire l'art de collectionner : «l'émotion est forte lorsqu'on consulte ces innombrables joyaux et l'on imagine les réunions jubilatoires lorsqu'une de ces acquisitions intégrait les pièces de la bibliothèque (…)» De Jacques Doucet on peut retenir aujourd'hui la déclaration prophétique : «C'est toujours en avant que je veux voir»

Mots clés associés

  • 144 Pages
  • 27,40 €
  • ISBN : 978-2-7335-0361-4
  • Date de parution : 06/02/2004
  • Dimensions : 20x20 cm
  • Format : Cartonné
  • Impression : Couleurs
En savoir +

Auteurs

Bernard Comment né à Porrentury (Suisse) a fait ses études à Genève avant de passer quatre ans à Florence entre 1985 et 1990 Trois ans plus tard il retourne en Italie comme pensionnaire à la Villa Médicis Auteur d'une dizaine de livres traducteur d'Antonio Tabucchi scénariste de quatre films avec Alain Tanner il dirige depuis 1999 le domaine de la fiction à France Culture Il a consacré un essai à Roland Barthes vers le Neutre (1999) un autre au XIXe siècle des panoramas (1993) Ses romans L'Ombre de mémoire (1990) Florence retours (1994) et Le Colloque des bustes (2000) ont paru chez Christian Bourgois avant d'être édités en livre de poche (Folio) François Chapon est directeur honoraire de la bibliothèque littéraire Jacques Doucet Il y a poursuivi depuis 1956 toute sa carrière et l'a terminée en 1994 comme conservateur général Il est l'auteur notamment de Mystère et splendeurs de Jacques Doucet 1853-1929 qui a obtenu en 1984 le prix Fémina Vacaresco et du Peintre et le livre L'âge d'or du livre illustré 1870-1970 couronné par le grand prix Vasari de l'édition d'art en 1988