Contre Saint Proust

ou la fin de la Littérature

Editeur :

  • Belin
15,75

Contre Saint Proust

Acheter

15,7515,75
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Zarathoustra le héros de Nietzsche rencontre un ermite et s'étonne: comment cet homme peut-il ignorer que Dieu est mort ? C'est un étonnement de cette sorte qui porte ce livre: la Littérature est morte mais ses fidèles semblent l'ignorer Certes on continue à produire quantité de romans et de poèmes mais ce n'est plus cette Littérature majuscule qui régnait sur la culture et qui était à la fois une certaine conception de la création une certaine manière d'étudier les oeuvres et un certain découpage des institutions de savoir Pour analyser les évolutions de tous ordres qui condamnent cette majestueuse machine ce livre prend pour point de départ la thèse défendue par Proust dans Contre Sainte-Beuve : étudier la vie d'un créateur ne serait d'aucun intérêt pour comprendre son oeuvre à l'instar d'un Van Gogh en peinture Proust représente – par son oeuvre comme par sa vie – une des figures les plus emblématiques de cet univers qui s'efface sous nos yeux Sa thèse condense un certain nombre de présupposés aujourd'hui largement admis mais qui font obstacle à une appréhension du fait littéraire

  • 192 Pages
  • 15,75 €
  • ISBN : 978-2-7011-4444-3
  • Date de parution : 05/09/2006
  • Dimensions : 13.5x21.5 cm
  • Format : Broché cousu
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Dominique Maingueneau ancien élève de l'E N S de Saint-Cloud agrégé de lettres modernes est professeur de linguistique à l'université Paris XII Depuis longtemps il s'efforce de montrer l'intérêt des problématiques d'analyse du discours pour l'étude de la littérature Il a publié en particulier Le Contexte de l'oeuvre littéraire (Dunod 1993) et Le Discours littéraire Paratopie et scène d'énonciation (Armand Colin 2004)