Desmoulin Camille

En savoir plus

Camille Desmouslins, d'abord ardent partisan de la terreur révolutionnaire, sait, en 1793, tirer des leçons de modération des événements en essayant de penser une politique révolutionnaire soucieuse de la liberté des individus. Il sera guillotiné sous la Terreur, à 34 ans, en 1794, en même temps que Danton et ses partisans.

Bibliographie de Desmoulin Camille

Image
70115525.jpg

Le Vieux Cordelier

Le Vieux Cordelier

Sept numéros du journal d'un seul homme, écrits de décembre 1793 à mars 1794. Après avoir accompagné et souvent précédé le mouvement de radicalisation qui emporte la Révolution, Desmoulins entreprend désormais de s'y opposer, dans un appel véhément et argumenté en faveur de la liberté.