Bons pour le service

L'expérience de la caserne en France à la fin du XIXe siècle

Auteurs :

Editeur :

  • Belin

Collection :

25,60

Informations sur l’ouvrage

Avant 1870 le service militaire ne concernait qu'une minorité d'une classe d'âge, les hommes qui partaient étaient tirés au sort et les malchanceux pouvaient se payer un remplaçant. À la suite de la défaite contre la Prusse, la France met en place un nouveau système: désormais, un jeune Français sur deux passe une ou plusieurs années de sa vie sous l'uniforme et se trouve confronté à cette épreuve qui prend des allures initiatiques.
Ce livre montre comment les casernes et la vie militaire ont été organisées pour recevoir cette nouvelle masse de conscrits. Il analyse aussi toutes les souffrances, physiques et morales des hommes encasernés qui sont confrontés au dressage" que leur impose l'armée car: " les bons mâles font les bons soldats et les filles aiment les bons soldats [...]. Le soldat sort plus fort, plus vigoureux, plus mâle de l'armée que lorsqu'il y est entré [...]. C'est donc une bonne chose que la vie militaire ; elle endurcit le corps ; elle affermit le coeur ; elle forme à l'obéissance ; elle accoutume au dévouement ; en faisant des soldats, elle fait aussi des hommes." (E. Coralys, L'éducation morale du soldat, 1890).

  • 464 Pages
  • 25,60 €
  • ISBN : 978-2-7011-2739-2
  • Date de parution : 01/09/2000
  • Dimensions : 13.5x21.5 cm
  • Format : Broché
  • Impression : Noir et blanc
En savoir +

Auteurs

Auteurs :

Odile Roynette est docteur en histoire. Elle poursuit actuellement ses recherches sur l'histoire anthropologique et culturelle du soldat et du combattant au XIXe siècle.

Bons pour le service

Feuilleter un extrait
Version papier : 11,90 €
Découvrir

Les mots des soldats

Feuilleter un extrait
Version papier : 12,50 €
Découvrir

Autour de ce livre

Bons pour le service

Feuilleter un extrait
Version papier : 11,90 €
Découvrir