33,00
33,00

Batailles

Acheter

33,0033,00
Retour en haut

Informations sur l’ouvrage

Les grandes batailles des histoires nationales européennes

« Marignan 1515 », « Waterloo morne plaine », « un coup de Trafalgar »… Les plus grandes batailles de l’histoire européenne ont engendré des mythes devenus de véritables lieux de mémoire. Du champ de bataille encore fumant, ou des œuvres d’art, jaillissent des emblèmes, des légendes. Ces interprétations de l’événement historique viennent nourrir un récit national, une propagande ou un imaginaire. À travers un choix de batailles – certaines « incontournables », d’autres moins connues du public français mais fondamentales pour les nations concernées –, c’est une histoire passionnante et originale du continent européen qui se révèle.

Après le récit de l’expérience militaire, chaque chapitre explore les interprétations qui en ont été tirées par les contemporains comme par les générations successives. Depuis l’Antiquité jusqu’aux guerres totales, les plus grands spécialistes identifient ici les enjeux – religieux, culturels, stratégiques – de batailles qui sont restées jusqu’à nos jours des symboles nationaux. 

Mots clés associés

  • 320 Pages
  • 33,00 €
  • ISBN : 978-2-410-01696-3
  • Date de parution : 04/11/2020
  • Dimensions : 19x25.5 cm
  • Format : Broché à rabats
  • Impression : Couleurs
En savoir +

Auteurs

Directeur d’ouvrage :

  • Isabelle Davion,
  • Beatrice Heuser

Isabelle Davion est maîtresse de conférences à Sorbonne Université, et intervient également à Saint-Cyr-Coëtquidan et à l’École de guerre. Ses recherches portent sur l’histoire militaire, stratégique et diplomatique du XIXe au XXIe siècle. Sa thèse sur l’Entre-deux-guerres a été récompensée par l’Académie des Sciences Morales et Politiques. Elle vient de publier avec le dessinateur Gaétan Nocq un roman graphique : Le Rapport W. Infiltré à Auschwitz (Daniel Maghen, 2019).

Beatrice Heuser est professeure à l’université de Glasgow. Ses travaux, internationalement reconnus, s’inscrivent dans le champ des strategic studies et interrogent l’évolution de la guerre. Ils portent plus particulièrement sur la stratégie nucléaire, la théorie stratégique, la culture stratégique, les relations transatlantiques et les politiques étrangères et de défense de la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne et l’Ouest plus généralement. Parmi ses derniers livres : Penser la stratégie de l’Antiquité à nos jours (Picard, 2013) et Brexit in History (Oxford University Press, 2018).

 

Les auteurs

Vincent Arbaretier, Jochen Böhler, Jean-Louis Bruneau, Pierre Cosme, Isabelle Davion, Alan Forrest, Witold Griot, Beatrice Heuser, Jirí Hnilica Catherine Horel, Yann Le Bohec, Athena Leoussi, Christoph Mauntel, Cedric Michon, François-Xavier Nérard, Klaus Oschema, Claire Sanderson, Eric Sangar, Ksenia Smolovic, Philippe Vial